Toujours miser uniquement une fraction de sa bankroll

Pour gagner plus sur les sites de paris sportifs en ligne, il faut savoir quel montant vous allez consacrer à votre pari, l’objectif étant d’obtenir un rendement maximal. Mais comment définir ce montant ? Comment accroître ses chances de faire fortune sans se ruiner ? Dans cette page, nous allons vous expliquer en quoi miser une fraction de votre solde peut vous aider à inverser la tendance sur les bookamkers étranger (mais aussi sur ceux agréés ARJEL).

Savoir gérer son argent

Bien gérer sa bankroll, c’est important

Comme au poker ou à d’autres jeux de hasard en ligne, le capital que vous dédiez aux paris sportifs doit être géré avec la plus grande des précautions. Ainsi, il n’est pas recommandé de miser plus de 5 % de son capital par match ! Aussi faut-il fractionner sa bankroll de manière pointilleuse, un peu à la manière d’un mathématicien ou d’un comptable. Pour être gagnant aux paris sportifs à l’étranger, il faut commencer par éviter tout risque de grosse perte ! Car miser et perdre, cela n’est pas rentable sur le long terme… Mais comment faire basculer le rapport de force ?

Comment fixer la taille de la mise ?

On peut déterminer la taille de la mise de trois manières très différentes. Nous vous les détaillons plus en bas. Il conviendra ensuite que vous les essayiez toutes et que vous reteniez la méthode avec qui vous vous sentez le plus à l’aise.

Méthode 1 : le critère de Kelly

Le critère de Kelly permet d’obtenir la mise optimale en se basant sur une formule, laquelle donnera un résultat sous la forme d’un pourcentage. Cette formule est comme suit :

((C x R) -1) ÷ (C – 1)

Ici, C représente la cote exposée sur le site du bookmaker étranger, R est l’estimation du parieur par rapport à une victoire probable. Mettons que vous souhaitiez parier sur une rencontre opposant Federer à Nadal (pour ne pas faire dans l’originalité). D’après vous, Federer a 40 % de chances de gagner. Quant à la cote donnée par le bookmaker, elle est de 3.

((3 x 0,4) - 1) ÷ (3 - 1) = 0,1

Pour obtenir le pourcentage voulu, vous multipliez le résultat par 100. Dans le cas plus haut, vous devrez miser 10 % de votre bankroll.

Méthode 2 : l’indice de confiance

Il existe une deuxième méthode pour déterminer quelle mise vous devez consacrer à vos pronostics. Il s’agit de fixer un indice de confiance par rapport à la probable réussite de votre pronostic. Grâce à cet indice, vous saurez exactement quel montant miser. Mettons que vous disposiez de 1 000 €. Vous estimez que Federer a 9 chances sur 10 de battre Nadal.

Comme vous ne misez que 5 % de votre capital à chaque fois, vous pourriez dépenser 50 € sur la victoire du Suisse. Votre indice de confiance étant de 9 sur 10, vous ne miserez que 4,5 % de votre solde, soit 9 € et des poussières.

Méthode 3 : la taille de la cote

Dernière méthode plutôt efficace et logique. Plus la cote est grosse (moins fortes sont les chances de voir ce scénario se produire), moins vous misez, cela va de soi ! Ici, il faut miser de manière proportionnelle en fonction de la taille de la cote. Plus la cote se rapproche de 1, plus le résultat est probable, et donc la somme misée élevée. Par contre, plus elle se rapproche de 3, moins vous ne devriez miser car le résultat est très peu probable.

  • MrXbet
    Excellentes cotes, très large choix, gagnants acceptés... Bookmaker qui accepte les français sans avoir à mentir sur son adresse ! [+]
  • ASIAN CONNECT
    Broker fiable, facile d'utilisation. Propose Pinnacle et Sbobet. Français acceptés. [+]
  • BONE BET
    Broker complet avec Pinnacle et Orbit (Betfair) et aussi Mollybet qui permet de miser à la cote la plus élevée du marché. Français acceptés. [+]
  • PREMIUM TRADINGS
    Parmis les brokers le plus complets (MaxBet, BetISN, 1bet, 18bet, Pinnacle, Sbobet, Betdaq, Matchbook,...) mais dépôt mini de 200€. Accepte les français. [+]

Trouvez d’autres méthodes gagnantes !